Réseau pour le développement économique local en Afrique

Accueil / News / Actualités / Togo : Lancement à Aného d’un projet d’assainissement et de gestion des (...)

Togo : Lancement à Aného d’un projet d’assainissement et de gestion des déchets

mercredi 1er avril 2020

La gestion des déchets sera certainement améliorée dans la ville d’Aného dans la région Maritime au Togo. C’est en tous cas l’un des objectifs du projet qui a été lancé officiellement, le lundi 27 janvier 2020, dans cette ville côtière par David Wonou Olatokoun, le ministre togolais de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature.

Le projet, dont la mise en œuvre prendra trois ans, permettra l’abonnement de 2 300 ménages à un service de collecte de déchets. Le gouvernement estime que 50 % des déchets collectés dans la ville d’Aného seront traités avant d’être enfouis. Sur le plan de l’assainissement, le gouvernement compte construire des toilettes Ecosan. Il s’agit de toilette écologique facile à installer. Les fèces sont ensuite transformées en compost pour l’agriculture. Le projet permettra d’abonner 400 ménages à un service de vidange.

Le gouvernement togolais prévoit de construire des toilettes à chasse manuelle dans sept écoles publiques du canton de Glidji. Le coût des travaux s’élèvera à 450 millions de francs CFA (plus de 686 000 euros) à l’État. Ils s’inscrivent dans le cadre du Projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (WACA-ResiP).

Il s’agit d’une initiative à vocation régionale dont l’objectif est d’améliorer la gestion des herbes communautaires à hautes valeurs écosystémiques, la gestion durable des terres, la réhabilitation de petites infrastructures publiques endommagées par les inondations, le curage des canaux naturels pour l’amélioration des performances des canaux de drainage des eaux et la lutte contre la pollution et de renforcer les activités génératrices de revenus. Au Togo, ce projet nécessitera un investissement de 1,2 milliard de francs CFA (1,8 million d’euros). Le gouvernement finance le WACA-ResiP avec le soutien de la Banque mondiale et du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) de l’Organisation des Nations unies (ONU).

En savoir plus : https://www.afrik21.africa/togo-lancement-a-aneho-dun-projet-dassainissement-et-de-gestion-des-dechets/

/

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.