Réseau pour le développement économique local en Afrique

Accueil / News / Actualités / Mise en place du réseau « Smartcities » : un réseau de 12 villes africaines (...)

Mise en place du réseau « Smartcities » : un réseau de 12 villes africaines afin d’accompagner la transition numérique des autorités locales africaines

vendredi 3 avril 2020

INFOS MEMBRES / PARTENAIRES

L’Agence française de développement (AFD), mobilisée sur la question de la transition numérique pour le développement urbain, a décidé de financer la création d’un réseau de villes africaines autour des enjeux des villes intelligentes, intitulé ASToN (African Smart Towns Network) ASToN). Elle a fait appel à l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) pour la mise en œuvre de ce projet.

Il s’agit de développer des projets urbains locaux, intégrés et participatifs par le biais d’échange avec d’autres villes, de transfert de bonnes pratiques, d’évaluation par les pairs, de renforcement des capacités des acteurs locaux et d’expertise. Les villes seront pour cela soutenues par un expert référent et des experts ad hoc.

L’objectif du projet ASToN est d’accompagner la transition numérique des autorités locales africaines en mettant en place un réseau de villes. Sur la base d’un appel à candidatures, l’AFD et l’ANRU ont retenu 12 villes dans 12 pays différents : Alger (Algérie), Bamako (Mali), Benguérir (Maroc), Bizerte (Tunisie), Kampala (Ouganda), Kigali (Rwanda), Kumasi (Ghana), Lagos (Nigeria), Maputo-Matola (Mozambique), Niamey (Niger), Nouakchott (Mauritanie) et Sèmè-Kpodji (Bénin).

En savoir plus : https://www.afrik21.africa/afrique-lafd-et-lanru-creent-un-reseau-%e2%80%89smartcities%e2%80%89-pour-12-villes-africaines/

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.