Réseau pour le développement économique local en Afrique

Accueil / News / Actualités / Kenya : les revenus des pêcheurs locaux augmentent à Dunga, localité située (...)

Kenya : les revenus des pêcheurs locaux augmentent à Dunga, localité située sur les rives du lac Victoria

jeudi 9 avril 2020

Spécial Coronavirus (COVID-19)

Les ventes de poisson frais au Kenya ont augmenté alors que les importations en provenance de Chine ont chuté en raison de la pandémie de coronavirus. Les vendeurs de Dunga Beach, sur les rives du lac Victoria, font état d’une hausse des ventes d’environ 40 % en deux semaines. « Les pêcheurs ont vraiment retrouvé le sourire dans la région du lac Victoria car nous recevons plus d’acheteur.

Dunga est vraiment très fréquentée par les habitants de Kisumu qui viennent acheter du poisson frais car les gens craignent les boîtes de poisson chinoises à cause du coronavirus », explique Maurice Misodhi, pêcheur et responsable de l’unité de gestion de Dunga Beach.

Le poisson frais coûte environ deux fois plus cher que le poisson congelé de Chine, dont le Kenya a importé pour plus de 23 millions de dollars en 2018. Le poisson venu de Chine représentait autrefois environ 50 % du marché, mais cette part a chuté depuis que les importations ont cessé en novembre et que l’épidémie de virus s’est ensuite installée.

En savoir plus : https://www.google.com/search?ei=oceEXoH_M6iCjLsP0baS0Ao&q=Dunga+kenya&oq=Dunga+kenya&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQAzIECAAQEzoECAAQQzoCCABQwxlY5CBgmyRoAHAAeACAAZQCiAHKCpIBBTAuNy4xmAEAoAEBqgEHZ3dzLXdpeg&sclient=psy-ab&ved=0ahUKEwjB05X52MfoAhUoAWMBHVGbBKoQ4dUDCAs&uact=5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.