Réseau pour le développement économique local en Afrique

Accueil / News / Actualités / Amélioration de l’accès à l’eau potable : Le district d’Abidjan va bénéficier (...)

Amélioration de l’accès à l’eau potable : Le district d’Abidjan va bénéficier d’un appui de 282 milliards de FCfa

mardi 14 avril 2020

La nouvelle devrait ravir les habitants du District d’Abidjan où vivent plus de cinq millions de personnes (plus de 20% de la population ivoirienne).

Le 20 mars, en rencontrant les 13 communes du District d’Abidjan au siège de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire au Plateau, Laurent Tchagba, ministre de l’Hydraulique, leur a présenté le projet d’Amélioration des performances techniques et financières du secteur de l’eau potable (Aptf). Qui s’étend sur la période 2020-2023 et devrait impacter environ 2,7 millions de personnes et 155 sous-quartiers d’Abidjan. Bonoua et Grand-Bassam vont également bénéficier de l’Aptf. Le coût de l’opération est estimé à 229 milliards de FCfa.

La première phase, appelée « phase d’urgence » s’étendant sur la période 2020-2021 est évaluée à 47 milliards de FCfa, et la seconde phase, celle de la « consolidation » est de 182 milliards de FCfa. Le projet Aptf devrait permettre de poser 800 Km de réseaux de distribution et apporter 30 000 M3/jour d’eau supplémentaire au District d’Abidjan. Par ailleurs, il entend contribuer à la lutte contre la fraude dans ce secteur.

Le lancement de la première phase de ce projet, selon le ministre de l’Hydraulique qui avait à ses côtés, lors de cette présentation, le président de l’Uvicoci, le ministre des Sport Danho Paulin, est prévu pour cette semaine. D’ici septembre prochain, les « 70% » de cette phase doivent être réalisés selon Laurent Tchagba. Qui a souhaité une forte implication des élus locaux dans la mise en œuvre du projet de l’Aptf. « C’est une grande lueur d’espoir parce que nos populations vivent dans des conditions difficiles. Nous ne pouvons que féliciter le gouvernement pour cette initiative », a déclaré le président de l’Uvicoci. Il a même promis, lors des échanges, la mise en place d’une force opérationnelle composée de toutes les communes bénéficiaires pour accompagner l’Aptf. En lançant cet important projet, l’objectif du gouvernement, soutient Laurent Tchagba, est de mettre le District d’Abidjan à l’abri de l’eau jusqu’à 2040.
Source

/

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.